Mais que fait Ben Amir Saandi au Togo ?

Il a démissionné de façon fracassante de son poste de manager des coelacanthes, espérant  qu’il sera supplié de revenir.

Il est vrai qu’il concentrait tous les pouvoirs, toutes les fonctions, certains allant même à faire l’amalgame avec le coach.

Mais force est de constater que l’équipe va bien, vit bien, et le nouveau manager prend ses marques. Sans doute espérait-il que ça aille mal pour les verts.

Mais mauvaise nouvelle pour Ben Amir,  personne n’est irremplaçable, pas même le Chevalier Blanc comorien, défenseur des veuves et des orphelins… enfin quand il y voit son intérêt.

maxresdefault

Mais alors, pourquoi réserver une place à l’hôtel même où sera logée la sélection ? Peut-être a-t-il oublié qu’il n’est plus manager…

Bon c’est vrai que son porte-monnaie est moins garni depuis son départ du staff des cœlacanthes. Apparemment il aurait gagné des centaines de milliers d’euros grâce à la sélection.

a93c45317ddaae7ddd0271f99bb4c34fb4f33f22

Bon c’est vrai aussi qu’il ne peut plus prendre la parole au nom de l’équipe pour des causes personnelles. Il ne parle plus depuis des mois. La lumière lui manque.

Il veut donc revenir à tout prix! Quitte à perturber la stabilité et la bonne ambiance d’un groupe qui vit bien ensemble.

Alors, mais où es passé l’amour du maillot M. le Manager ? Et le patriotisme ?

Mais bon quand il n’y a plus sous et plus de lumière…

M. le manager laissez cette équipe tranquille si vous l’aimez vraiment comme vous le dites.

En tout cas si l’équipe fait une mauvaise performance contre le Togo mardi, on saura pourquoi!