Vers la mise en marche de la centrale d’Itsambouni

Annoncée il y a dix jours par le ministre des investissements, une délégation Émiratie est arrivée aux Comores pour principalement visiter la centrale d’Itsambouni et celle de Trenani afin d’accélérer le processus de leur mise en service.

Lors des discussions, le ministre de l’Économie a demandé la mise en marche des groupes qui sont déjà sur le site afin d’accompagner la production de la Sonelec et ainsi faire face aux difficultés actuelles liées à la fourniture irrégulière de l’électricité. Il envisage de synchroniser les groupes d’Abu Dhabi à ceux de la Sonelec d’autant plus qu’ils viennent tous du même constructeur à savoir Caterpillar pour pouvoir fournir de l’électricité sans discontinuité à l’ensemble de la population.

Concernant la mise en marche de la nouvelle centrale, la délégation émiratie affirme que les derniers accessoires seront réceptionnés ce 4 septembre et que la production devrait commencer un mois après le 15 septembre. Pour rappel, en dehors de l’énergie thermique, le gouvernement possède déjà des projets sur les énergies renouvelables à Ngazidja, à Mohéli tout comme à Anjouan.