Azali et le pari de la jeunesse : « Les Comores de demain repose sur la jeunesse »

« Je souhaite que notre Université soit le lieu de rencontre des jeunes de toutes les îles. Elle doit être le symbole de notre unité nationale. L’éducation est la pierre angulaire de notre développement et la base de notre émergence» dixit le candidat Azali Assoumani devant les étudiants comoriens.

Le candidat de l’Alliance de la mouvance présidentielle (Amp) à l’élection présidentielle du 24 mars 2019, AZALI ASSOUMANI est considéré comme le candidat de la jeunesse, mais aussi le père fondateur de l’Université des Comores.

C’est pourquoi, dans son programme de campagne, il a organisé des rencontres spécifiques pour échanger avec la jeunesse, et en particulier les étudiants. A Anjouan, comme à Ngazidja, le président en congé a réitéré son engagement de faire des Comores un pays «émergent à l’horizon 2030 ».

Pour cela, il a pris l’initiative de faire de la jeunesse, le promoteur de l’émergence car «l’avenir d’un pays, c’est sa jeunesse ». Ainsi, dans sa rencontre avec les étudiants de Patsy à Anjouan le 11 mars dernier, Azali Assoumani a entendu les doléances et les recommandations des étudiants.

Il s’est engagé à faire évoluer l’université, car pour lui, «L’éducation est la pierre angulaire de notre développement et la base de notre émergence. L’éducation et la formation constituent une part importante de mon programme politique ».

Le Président en congé a informé les étudiants que «toutes les dispositions ont été prises pour la mise en place d’un service de transport des étudiants sur les 3 îles.» sur la question de la santé des étudiants « Les services compétents sont déjà au travail pour étudier la mise en place de centres de santé sur les différents sites universitaires. » Pour les logements le bâtisseur de l’Université affirme que «des logements universitaires sont en construction pour pouvoir accueillir le nombre de plus en plus élevé d’étudiants de façon décente. »

A titre de rappelle, dans son programme, le président-candidat a présenté son projet pour l’éducation en «cinq objectifs :

  1. Garantir le droit à l’alphabétisation ;
  2. Introduire la langue comorienne dans le système éducatif ; 
  3. Améliorer l’offre et la qualité de l’éducation ; 
  4. Reformer l’Université des Comores ;
  5. Créer des institutions spécialisées »

Tous nos efforts pour l’emploi de tous

Ensuite, dans sa conférence débat organisé avec la jeunesse à l’hôtel Retaj de Moroni le16 mars, le candidat de la mouvance à promis de lutter contre le chômage des comoriens. «Je vais poursuivre et consolider ma politique de réduction de chômage, en particulier le chômage des jeunes à travers mon plan pour la création d’emplois durable et l’éradication du chômage».
Azali s’est engagé, qu’une fois réélu président «de nombreux emplois vont être crées, grâce aux projets d’infrastructures (routes, ports, aéroports…) aux collaborations déjà engagées avec des investisseurs étrangers » dira-t-il avant de conclure que «vous êtes le fer de lance de l’émergence que je souhaite pour notre pays. Je compte sur vous pour m’aider à bâtir des Comores dont chacun de nous sera fier ».