Quand #Zilé s’est fait étranger dans son pays

SONY DSC

En 2017, Dr Zilé Soilihi a été sollicité par le gouvernement comorien pour préparer les assises sur l’énergie aux Comores moyennant une somme importante.

Dr Zilé (ou Zélé) devient le coordinateur ces assises sur l’énergie.

Lors d’une rencontre, le Dr Zile Soilihi a confié aux participants ceci : « le Gouvernement et tous les politiques de tous les niveaux doivent s’approprier ses assises nationales parce que l’énergie est le socle de l’émergence à l’horizon 2030 ».

L’actuel emblème des mobilisations de Marseille est devenu d’un jour à un autre, un opposant d’Azali. Pourquoi ? Les vraies raisons ne tarderont pas à se manifester. 

3FC6F985-D43D-42E3-ADA9-2BD8B625A6C6

Pour rappel, Zilé fait partie des poumons qui ont facilité la tenue des assises avec des documents qu’il a bien rédigés en très bon français.  

Ce qui est certain, Dr Zilé a été sollicité par le Président et son gouvernement avant même la tenue des assises pour venir travailler pour le pays et faire profiter son savoir-faire. Sachant qu’Azali voulait l’avoir sur place pour accompagner le pays (histoire de faire des économies).

WhatsApp Image 2019-08-29 at 14.22.19

Zilé a refusé catégoriquement, et se fait passer pour un étranger. Il voulait juste être un consultant, se faire payer des billets d’avion en première classe, l’hôtel 4 étoiles pendant ses séjours, de l’argent de poche, et une voiture de fonction (BMW série 7) avec un chauffeur pour rentrer à Marseille après. 

En cette période il n’était pas un héros, et d’un coup, il l’est devenu.

Que veut-il ? Pourquoi n’a-t-il jamais voulu travailler pour les Comores ? Pourquoi s’agit-il maintenant ? Que cache t-il ? En tout cas, aux Comores tout finit par se savoir.

@Facebook – D’après Benissa BEN