Le navire tient bon, le capitaine a pris ses responsabilités !

Après le passage du cyclone Kenneth dans nos îles qui a dévasté plusieurs infrastructures sur le plan sanitaire et humain, le Président Azali a sensibilisé tous les acteurs publics et privés de faire face à cette situation inattendue.

Une catastrophe naturelle  de cette ampleur est une première dans notre archipel. La préoccupation d’Azali est de répondre aux attentes des sinistrés, mais également à la population entière, tous surpris par ce tragique événement. Raison pour laquelle le Président Azali a pris les commandes et mobilise l’ensemble des services et moyens de l’État afin que l’on retrouve notre quotidien petit à petit.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Azali n’a pas hésité à apporter son énergie sur le terrain. Pour moi, le temps n’est pas à la discorde, l’unicité du pays prime. Le peuple a besoin de tous ses enfants pour faire face à cette catastrophe ! Soyons tous responsables de nos frères et sœurs, au-delà de nos petites préoccupations personnelles. L’heure n’est pas aux conférences, aux manifestations, ni aux débats. La vie des Comoriennes et Comoriens doit reprend sa forme. Et que chacun de nous se trouve dans l’obligation de porter son savoir-faire et son énergie.

Azali s’est rendu aux endroits les plus touchés, le Sud et le Nord, afin de débarrasser au plus vite les débris avant qu’il ne soit trop tard.

Après les derniers évènements politiques, j’étais contre Azali, mais ces derniers jours on a senti la volonté d’un Président très actif capable à répondre vite une situation d’urgente.

Attendons la suite…